Lycée Robert Wlérick

6 rue Jean Macé 40005 MONT DE MARSAN

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Actions, projets...

De nombreux projets sont menés au sein de l’établissement par les équipes pédagogiques et éducatives. Vous trouverez dans cette rubrique un échantillon des actions réalisées par les élèves au cours de l’année 2012-2013.

D'autres projets sont réalisés aussi dans le cadre de Coménius.

Les 1SPVL à la découverte du tribunal

Imprimer PDF

Les 1SPVL à la découverte du tribunal

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/landes

  Le mardi 27 mars 2018, les élèves de 1ère Service de Proximité et de Vie Locale ont assisté à une audience au Tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan. Cela fait suite aux cours qu’ils ont eu sur la présentation de la justice.

 Tout d’abord, le public et les avocats entrent dans la salle, suivi des témoins, des accusés et des prévenus. Les dernières personnes à rentrer sont le parquet qui se tient à droite, le président entouré de ses deux assesseurs au milieu et à gauche le greffier.

Dans un premier temps, la classe a dû savoir être patiente face à une attente inattendue (La première audience étant reportée à une date ultérieure car l’avocat du prévenu ne pouvait être présent) ce qui leur donna le privilège d’avoir un entretien direct avec les avocats, greffiers afin qu’ils présentent leur métier.

 

Après deux heures d’attente, les élèves assistent enfin à l’audience, celle-ci se déroulant en visioconférence car l’accusé ne pouvait pas se déplacer à Mont-de-Marsan. Ceci est assez surprenant pour des élèves n’ayant jamais assisté à une audience.   Ils découvrent ainsi le déroulement chronologique d’une audience, avec dans un premier temps, la présentation de l’accusé, le rappel des faits, ses anciennes condamnations. Le juge laissant le choix à l’intéressé, s’il le souhaite, de garder le silence ou de répondre aux questions.

Dans un second temps, le juge laisse la parole au procureur de la République qui représente la société et qui propose des peines. Enfin vient le tour de l’avocat de défendre son client afin d’obtenir une peine plus avantageuse. Pour finir les juges et le procureur se retirent afin de délibérer et de décider ensemble de la sanction.

Les élèves ont également découvert que l’on pouvait reporter une audience : ainsi le juge a souhaité que la dernière affaire ne soit pas jugée ce jour car un des juges connaissait indirectement l’accusé et cela aurait pu influencer le jugement.

Les élèves ont assisté à trois audiences ravis d’une après-midi riche en enseignements.

La classe de 1SPVL

A la rencontre de Latifa Ibn Zlaten

Imprimer PDF

Rencontre avec Latifa Ibn Zlaten

Rencontre entre les premières SPVL (Service de Proximité et Vie Locale) du lycée Robert Wlérick à Mont-de-Marsan et Madame IBN ZIATEN Latifa, mère d'une victime de Mohamed Merah.

    Le jeudi 5 avril 2018, la classe de première SPVL (Service de Proximité et Vie Locale) du lycée Robert Wlérick à Mont-de-Marsan a rencontré en compagnie d’autres classes montoises, Madame IBN ZIATEN Latifa, mère d'Imad Ibn Ziaten, le premier militaire assassiné à Toulouse par le terroriste Mohamed Merah le 11 mars 2012.

      Madame IBN ZIATEN Latifa, s'est exprimée pendant 2 heures devant les jeunes adolescents, leurs enseignants ou/et leurs éducateurs. Elle a tout d’abord évoqué son parcours. C'est une femme française de religion musulmane de 58 ans qui est arrivée en France à l'âge de 17 ans (Elle habitait auparavant au Maroc). Elle a enchaîné plusieurs emplois durant sa jeunesse pour pouvoir rester en France auprès de son mari. Elle a eu 5 enfants comme souhaités depuis son jeune âge. Sa vie était très joyeuse et tout se passait merveilleusement bien...

 Le 11 mars 2012, sa vie a totalement basculé !

     Le 11 mars 2012 son fils, Imad, ancien militaire, est assassiné par le terroriste Mohamed Merah à Toulouse. Il se rendait ce jour-là à Toulouse pour lui vendre sa moto.

      Après cet événement, le 20 avril 2012, madame Ibn Ziaten fonde l'association "Imad pour la jeunesse et la paix". C'est une façon pour elle de rester debout et surtout de tendre sa main aux jeunes en difficultés afin qu'ils ne prennent pas le chemin de la délinquance, de la radicalisation ou pire qu’ils partent en Syrie et deviennent terroristes comme elle l'explique dans son livre intitulé « Dis-nous Latifa, c'est quoi la tolérance ? ».

      Pour terminer la séance, les jeunes ont pu poser des questions et échanger avec elle. Certains élèves repartant avec un exemplaire de son livre ! Ce fut une très belle expérience pour les élèves et leurs enseignants/éducateurs.      

Les élèves de 1er SPVL

                                                

 

Les Telles GA à la médiathèque de Bayonne

Imprimer PDF

Dans le cadre du projet Monumérique-Archimérique Bayonne Port de l'Adour, la classe de Telle Gestion admisnistration s'est rendue ce mardi à la médiathèque de Bayonne.

Ce projet vise à explorer l'évolution du port à travers différents thèmes : les paysages, les installations portuaires, les métiers et  l'activité économique liés au port.

A partir d'une sélection de documents concervés à la médiathèque et aux archives (estampes, écrits...), et d'une visite du port, la classe va devoir réaliser un travail de mise en valeur des documents qu'elle a sélectionnés et montrer l'évolution du port à travers les âges. L'objectif est de rélaiser une production numérique sous forme d'un site web.

 

Vue de Bayonne et du Port des allées Boufflers

Juan Patricio Morlete Ruiz (Mexico, 1713-1781)

vue bayonne actuelle
Vue actuelle

Les terminales CAP à Bordeaux

Imprimer PDF

Visite à Bordeaux des Terminales CAP le mardi 30 septembre 2014

 

Nous sommes partis avec le bus du lycée Robert Wlérick à 8h30, notre classe est arrivée à 10h à Bordeaux. Le bus nous a fait descendre place des Quinconces, nous nous sommes arrêtés à un bureau TBC, pour acheter les cartes de tramway. Notre groupe est parti prendre le tramway ligne B direction Pessac centre, on est passé devant le monument aux Girondins. Après cela, on a fait halte à la place de la Victoire.

 bordeaux1

      J’ai aperçu une grande tour de pierre et j’ai reconnu l’université d’ethnographie. Après quelques ruelles, on a atterri au marché des Capucins. Il était constitué de halles en béton, une verrière a été mise en place dans les années cinquante. Puis la ballade a continué  à la cathédrale Saint-Michel ; elle était en travaux. On a remonté le cours Victor Hugo, jusqu’à la Grande cloche.

 

 L’endroit était pavé, la lourde cloche datait de quelques  siècles, on a traversé le bâtiment par une grande ouverture creusée. On est parti pour une autre cathédrale, celle de Saint André, des noces royales s’y seraient déroulées. Après un léger aperçu de la mairie, on est parti vers Mériadec prendre le pique-nique. Puis on a pris notre quartier libre  à la rue St Catherine, le point de rendez-vous était au Grand Théâtre. Après plusieurs petites ruelles, on est allé au miroir d’eau, on y a vu de la brume, des jets d’eau, on a trempé nos pieds et on a pu se voir dans le reflet de l’eau.

 

 Puis retour aux Quinconces en tramway en ligne C direction les Aubiers, nous sommes remontés dans le bus du matin pour rentrer à Mont-de-Marsan, nous sommes arrivés à 17h.

 

S.B./M.C./V.J.

bordeaux2bordeaux3bordeaux4bordeaux5bordeaux6

 

Mobilisation du Lycée Wlérick pour le Togo

Imprimer PDF

Le lycée Robert Wlérick se mobilise pour le Togo

 

Les 1ères SPVL « Service de Proximité et Vie Locale» du lycée professionnel Robert Wlerick ont organisé une collecte de matériel scolaire et de petite pharmacie pour le projet humanitaire de J.P Romeas.

Jean Philippe Roméas, pompier volontaire et éducateur sportif au Conseil Général de Mont de Marsan a sollicité, dès l’année dernière,  les élèves de 1ère SPVL pour l’aider à réaliser son projet humanitaire. Dans le cadre de l’ONG « Urgence Afrique », il part ce vendredi pour un mois dans le village de Hanyigha-Todgi au Togo. Il y a pour mission de réapprovisionner et relancer le dispensaire médical,  de sensibiliser la population à l’hygiène, de mener des actions d’éducation sportive ainsi que dispenser quelques cours.

La classe de 1eres SPVL a répondu favorablement à sa demande et avec l’aide de leur professeur de matière professionnelle, Mme Ballester, ils ont mis en place une collecte de dons sur plusieurs jours au sein du lycée. Ils se sont organisés en plusieurs étapes et  ont élaboré des plannings pour répartir les différentes tâches. Après avoir prospecté toutes les classes du lycée ainsi que les professeurs, ils ont pu collecter des produits d’hygiène, du matériel de petite pharmacie, du matériel scolaire et de jardinage.

La collecte s’est déroulée pendant 3 semaines au sein de l’établissement. De nombreux dons ont été faits et ont été remis à Jean Philippe ROMEAS avant son départ le 3 octobre pour le TOGO.

togo

Page 1 sur 3

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »
Vous êtes ici : Accueil