Retour à la nature pour Adam et E.V.E.

Retour à la nature pour Adam et E.V.E.

Retour à la nature pour Adam et E.V.E.

 

Ce mardi 6 octobre 2020 la classe de Terminales SPVL (Services de Proximité et Vie Locale) a mené un projet sur la préservation de l’environnement. Ainsi les 13 élèves ont conçu 3 ateliers ayant pour but de sensibiliser les jeunes à l’environnement et de montrer des solutions écologiques afin d’avoir un comportement plus responsable. Le projet E.V.E. était né.

S’informer pour mieux sensibiliser

Cela fait pratiquement 1 an que le projet sur l’environnement de la classe de terminale SPVL a commencé. Les élèves se sont informés grâce à différents supports. Outre des recherches personnelles, la classe a participé au You’f Festival à Dax en octobre 2019. Ils ont aussi visité le SICTOM du Marsan, partenaire de leur projet qui leur a proposé des ateliers de produits maison. Pour finir ils ont assisté à une conférence sur le thème de « l’environnement et santé » organisée par la Médiathèque de Mont de Marsan.

 

 

 

E.V.E, Environnement – Vie – Ecologie

Suite à cette collecte d’informations, le projet E.V.E. « Environnement – Vie – Ecologie » a émergé. Le but était de sensibiliser les lycéens à la protection de l’environnement. Visant à informer et accroître le niveau d’information sur l’environnement, ce projet a permis de mobiliser les jeunes participants aux ateliers à travers des exemples de solutions favorisant le développement durable.

Après un diagnostic des connaissances des élèves du lycée sur le sujet de la protection de l’environnement, la classe de Terminale SPVL a conçu de A à Z des ateliers interactifs et ludiques destinés aux troisièmes et secondes du lycée Wlérick. Ils se sont impliqués dans trois ateliers : Escape Game et produits faits maisonMes p’tits gestes du quotidien ainsi que l’Atelier tri-déchets.

 

 

 

 

Escape game, exposition, débat et quizz

L’escape game a rencontré un succès certain. Son but, achever le travail d’un brillant scientifique ayant découvert comment sauver le monde en le préservant des catastrophes environnementales. Les élèves ont ainsi résolu des énigmes de salle en salle pour terminer sur un atelier de produits fabriqués maison tels que le dentifrice ou le shampoing.

Ce jeu était complété par une exposition sur les causes et conséquences de la dégradation de l’environnement. De plus, un atelier de tri des déchets a été animé par le SICTOM du Marsan.

Une dernière activité était proposée sur les « P’tits geste du quotidien ». Sous forme de débat ou de quizz, cet atelier a abordé la pollution par les mégots de cigarette s, l’utilisation des portables, l’utilisation des bouteilles en plastique… Les élèves ont été également incités à coller un « stop pub » sur leur boîte aux lettres.

 

S’adapter comme des professionnels

La réussite de la manifestation a mis en valeur la capacité d’organisation et d’adaptation des élèves de Terminale SPVL en cette période de crise sanitaire. Par exemple, ils ont su mener leur projet à terme malgré le confinement. La vie de professionnels en quelque sorte…

 

Les élèves de Terminale SPVL

du Lycée Robert Wlérick

RépondreTransférer